C'est qui lui ?


 

 Adrien CORNAGGIA est auteur, dramaturge et acteur. Diplômé de lettres classiques, il se forme en jeu au Conservatoire de Bordeaux ainsi qu’à l’ENSATT en écriture dramatique. En 2015, sa pièce pour un seul acteur Baïnes (éd. Théâtrales) est récompensée par le Prix Domaine Français des Journées d’Auteurs de Lyon. 

Il collabore avec diverses compagnies, dont Le Théâtre Exalté, En Acte(s), La Onzième pour qui il écrit La Mandale et Trankillizr (m/s Sven Narbonne, 2016-17), la Cie du Réfectoire. Durant deux ans, avec ses camarades du Collectif Traverse, il s’associe au collectif bordelais OS’O pour l’écriture de Pavillon Noir (en tournée). Le Collectif Traverse est artiste associé au Préau-CDN de Vire, dès janvier 2019.

Sensible à la parole des plus jeunes et à leur place dans le théâtre actuel, il écrit Gaby et les garçons(éd. Théâtrales Jeunesse, 2018), Vadim à la dérive (m/s Louise Vignaud, au théâtre des Clochards Célestes, 2017) et Floor is lava ! (m/s Adeline Détée-Cie du Réfectoire, au TNBA, 2018) dans le cadre du dispositif Si j’étais grand (éd. Théâtrales Jeunesse, 2018). 

Il mène en parallèle d’autres chantiers d’écriture tels que Faire l’amour (à paraître aux éd. Théâtrales en février 2020)Jeanne Quatre Fois et un roman La douceur du bain.

Curieux des autres disciplines, il écrit également pour le chorégraphe Gilles Baron, Aux corps passants, et prépare en ce moment ses prochaines créations, Sunny Boom (reprise) et Oli Park.

En mars 2019, dans le cadre de l’association du Collectif Traverse avec le CDN de Vire, il écrit avec Julie Ménard Plus rien ne m’abîme, autour de leurs rencontres avec les habitant.e.s de Vire.

En 2020, il entame de nouvelles collaborations, avec Sarah Calcine et Le Collectif Colette.

Il donne également des masterclassde théâtre, des ateliers d’écriture en milieu scolaire ainsi qu’au Centre National du Cinéma et s’essaye à l’écriture scénaristique.